Processus

Toute mise en candidature doit comprendre un bulletin signé par deux (2) personnes (résidant à Verdun et/ou ayant une place d’affaires ou détenant un poste dans une institution de Verdun). Le bulletin de mise en candidature doit expliquer les raisons motivant la présentation de la candidature et doit être soumis avant le 5 septembre au jury de sélection.

Un membre du Groupe des Grands Verdunois ne peut soumettre ou signer un bulletin de mise en candidature.

Le jury de sélection reçoit les candidatures, valide les critères d’admissibilité, choisit un maximum de deux (2) « GRANDS VERDUNOIS » et informe le comité exécutif du Groupe des Grands Verdunois. La décision du comité exécutif est finale et sans appel.

Nommés par les membres du Groupe des Grands Verdunois, le jury est composé des deux Grands Verdunois de l'année précédente, de deux Grands Verdunois déjà en poste et d'une personne issue des domaines social, communautaire, santé, éducation, culture, sport et développement économique. Les noms des récipiendaires du titre de GRANDS VERDUNOIS sont dévoilés lors d’un événement annuel.

Les personnes désireuses de soumettre une candidature doivent remplir le formulaire suivant : Formulaire de candidature

Critères de sélection

Pour choisir un nouveau Grand Verdunois, les membres du jury représentant le Groupe des Grands Verdunois doivent reposer leur décision sur les critères suivants :

  • Avoir contribué par une implication importante et significative pendant 20 ans ou plus au développement ou à la vie de Verdun dans ses commerces et ses industries (éducation, santé, loisirs, culture, sport, etc.), les domaines social, économique et communautaire.
  • Ne pas détenir ou être candidat à un poste de commissaire d’école, de conseiller d’arrondissement ou de Ville, de maire d’arrondissement ou de ville, ou de député, au moment de la mise en nomination ou de la sélection par le jury.
  • Ne peut être candidat toute personne ayant des antécédents judiciaires sanctionnés soit par un jugement de cour, soit par une condamnation d’un ordre professionnel au cours des 20 dernières années.